balades autour de montpellier

Top 10 balades autour de Montpellier

Vous êtes à Montpellier et vous souhaitez explorer la région ? Voici les 10 balades que nous vous conseillons !

Montpellier, c’est une ville qu’on aime visiter à toute saison pour ses quartiers historiques et animés. La préfecture de l’Hérault a aussi la chance d’être entourée d’une région magnifique. Par conséquent, de nombreuses balades autour de Montpellier, diverses et variées, sont possibles.

01

Le Pic Saint-Loup

Le Pic Saint-Loup offre un beau panorama.


Situé à 20 km au nord de Montpellier, entre les Cévennes et la Méditerranée, le Pic Saint-Loup, du haut de ses 658 mètres, nous offre une vue imprenable sur le territoire. Perçue comme un point culminant incontournable, la dite « Sainte-Victoire » du Languedoc est devenue, pour la région montpelliéraine, un véritable symbole, une référence en matière de loisirs de pleine nature Le mois de mai est, je trouve, le meilleur moment de l’année pour aller s’y promener. Il ne fait pas (encore) une chaleur à crever et surtout le décor est bucolique à souhait : partout des petites fleurs colorées ! On a vu plein de boutons d’or dans les rares coins ombragés.

Lac artificiel créé par le barrage du même nom dans les années 1960


Lac artificiel créé par le barrage du même nom dans les années 1960, le lac du Salagou est une balade autour de Montpellier appréciée des locaux. Avec sa couleur rouge due à la présence d’oxyde de fer, les rives du lac sont superbes. En plein été, de multiples activités sont proposées, de la baignade au kayak.

Le cirque de Mourèze, sorte d’enceinte naturelle de forme circulaire, est accessible à 20 minutes de route ou, pour les plus téméraires, après une randonnée d’une heure. Nos yeux sont émerveillés par ce spectacle extraordinaire des roches aux formes si particulières que certaines ont même un petit nom. La plus connue d’entre elles est le Sphinx !

02

Lac du Salagou et cirque de Mourèze

03

Gorges de l’Hérault

Splendide panorama depuis plusieurs ponts.


Lac artificiel créé par le barrage du même nom dans les années 1960, le lac du Salagou est une balade autour de Montpellier appréciée des locaux. Avec sa couleur rouge due à la présence d’oxyde de fer, les rives du lac sont superbes. En plein été, de multiples activités sont proposées, de la baignade au kayak.

Le cirque de Mourèze, sorte d’enceinte naturelle de forme circulaire, est accessible à 20 minutes de route ou, pour les plus téméraires, après une randonnée d’une heure. Nos yeux sont émerveillés par ce spectacle extraordinaire des roches aux formes si particulières que certaines ont même un petit nom. La plus connue d’entre elles est le Sphinx !

La forme rappelle celle d’un théâtre antique


Dans les Causses arides du Larzac au nord, de Blandas et Campestre au sud, la Vis a creusé un impressionnant sillon de verdure, dominé en son cœur par une colline reconnaissable entre toutes. Certains lui ont donné l’appellation de « Rocher de la Vierge », les cévenols lui préfèrent le surnom d’« Huître », en référence à sa forme oblongue. Ainsi est le Cirque de Navacelles, curiosité géologique façonnée par 600 000 ans de patient labeur.

Du haut des trois Belvédères de Blandas le panorama offert sur l’un des plus grands canyons d’Europe, profond de 300 mètres, est aussi saisissant que le contraste proposé par le paysage environnant. La montée vers le plateau est à elle seule unique. Entre chaos dolomitiques et étendues désertiques, les steppes caussenardes offrent au visiteur ébahi un dépaysement insoupçonnable. Vertigineux !

04

Cirque de Navacelles

05

La source de l’Avy

Le “gouffre du Dragon”


La source de l’Avy ou le “gouffre du Dragon”. Une légende datant de la nuit des temps raconte que le Dragas est l’antre d’un dragon qui sort la nuit pour enlever et dévorer les petits enfants désobéissants. Au-dessus de la source se trouve des rochers, qui, érodés par le temps, ont dessiné une forme évocatrice… c’est pourquoi elle est également connue sous le nom de “fesses de madame”.

L’Avy donne naissance à un petit affluent de la Mosson, l’Avy, long de 200 mètres. Le parc autour de la source de l’Avy et le long de la Mosson est un lieu de promenade très agréable, très boisé, un site de loisirs aménagé avec tables, bancs en bois, parcours de santé et départ de nombreux chemins et sentiers.

Le Lamalou est une rivière souterraine


Le ravin des arcs est une des randonnées les plus connues des Montpelliérains mais aussi une des plus belles de l’Hérault avec son décor minéral de canyon que les crues violentes du Lamalou ont lentement façonné durant des siècles.

Balade familiale à la découverte des gorges de Lamalou. Grand classique de promenade des montpelliérains. Attention : si ce parcours est sans difficulté particulière, il faut prévoir casquettes, crème solaire et eau en quantité car une bonne partie du parcours s’effectue en plein soleil, dans le calcaire.

06

Ravin des Arc

07

Le Canyon du Diable

Cascade du Saut du Poisson


C’est une balade originale qui vous attend dans les ruffes rouges du Canyon du Diable ou Canyon des Ruffes. Ce paysage de ruffes se situe sur trois communes: St Jean de la Blaquière, St Saturnin de Lucian et St Guiraud. Par endroit on découvre de jolies cascades qui sont temporaires puisqu’elles dépendent des pluies.

L’eau et la garrigue à l’honneur


Le circuit débute le long des rives de la Mosson près de la source de l’Avy. Il se poursuit vers la croix de Guillery pour le plaisir des yeux avec une vue panoramique. Après la traversée de l’ancienne plaine agricole et viticole, le circuit suit le sentier emprunté autrefois par les caravanes de sel jusqu’au sommet des hauts plateaux rocheux partiellement boisés d’où on peut admirer des panoramas sur le Pic Saint-Loup et les massifs environnants.

L’Oasis des garrigues était le nom donné au village de Grabels par Joseph Delteil, poète et écrivain qui habita le village de 1937 à 1978. Il décrivit les odeurs, les bruits, les saveurs, les lumières de la commune située entre plateaux calcaires et rivière de la Mosson.

08

l’Oasis des Garrigues

09

Fontaine de Termenou

Découverte des sites du Néolithique


Du domaine départemental de Roussières au village préhistorique de Cambous, cet itinéraire permet de découvrir des sites du Néolithique (tombes, dolmen, village) et la Fontaine de Termenou en suivant d’anciennes drailles (passages empruntés par les moutons lors des transhumances). En traversant des paysages variés, crêtes, sous-bois, prairies où les asphodèles abondent en avril, cette randonnée permet aussi de découvrir de magnifiques panoramas sur le Pic Saint-Loup, l’Hortus et les Cévennes.

Accéder à d’impressionnantes strates de calcaire


Cette petite randonnée vous fera découvrir un site remarquable hors des sentiers battus. Depuis la charmante Chapelle de Saint-Étienne de Gabriac, le circuit vous amène sur les berges du Lamalou avant d’accéder à d’impressionnantes strates de calcaire blanc qui affleurent. Ces strates très épaisses ont leurs crêtes décalées et constituent un immense escalier d’où le nom du site. Cette randonnée doit se faire impérativement sous un beau soleil pour admirer l’éclatante blancheur de ces roches.

10

Les Marches de Géant

Laisser un commentaire